Terre Blanche
La Norvégienne Marita Engzelius s'est offert l'édition 2018 du Terre Blanche Ladies Open. Crédits: DR.

Du 6 au 8 avril dernier se tenait au Terre Blanche Resort le Terre Blanche Ladies Open, tournoi membre du LET Access Series. Et cette année, c’est la Norvégienne Marita Engzelius qui s’est distinguée, en s’offrant son premier titre sur le sol français. 

Malgré une météo capricieuse (avec notamment de forts vents, qui ont écourté le tournoi à 36 trous), la Norvégienne Marita Engzelius a su tirer son épingle du jeu au Terre Blanche Resort de Tourrettes. Après avoir signé une carte de -5 au premier tour, avec notamment 7 birdies, un -3 (dont 6 birdies) le deuxième jour lui suffisait pour devancer ses adversaires et s’offrir le titre.

Marita Engzelius, 30 ans, signait ainsi un joli score de -8 dès les deux premiers jours. Le dimanche, la compétition fut stoppée en raison des vents violents touchant le golf. En début d’après-midi, la compétition reprenait brièvement, avant que les organisateurs ne décident finalement d’annuler le dernier tour de compétition.

Marita Engzelius s’était ainsi exprimée à l’issue de sa victoire:  « Ce n’était pas la manière dont je voulais gagner, mais les conditions météorologiques étaient difficiles aujourd’hui. Ca me semble être la meilleure décision (d’annuler le dernier jour de compétition, ndlr). »
« Je suis très heureuse d’avoir remporté ce trophée. C’est très amusant d’avoir gagné ! J’ai bien joué au cours des deux premiers tours, je suis très contente d’avoir su mettre mon jeu en place. » avait-elle ajouté.

Derrière elle, la Suédoise Emma Nilsson s’emparait de la 2ème place, en signant un beau score de -5. Malgré un solide premier tour qui l’avait vu finir à -4, Noemi Jimenez devait se contenter de la 3ème place, en compagnie de la Finlandaise Ursula Wikstrom. Du côté des Françaises, on notera les jolies prestations d’Astrid Vayson de Pradenne et de Manon Gidali, toutes deux 8èmes (+1).

Pour consulter le leaderboard complet, rendez-vous sur : access.letscoring.com.
Pour plus d’informations sur Terre Blanche, rendez vous sur le site officiel