Alfred Dunhill Championship : la moisson tricolore

49

Un excellent début de saison pour les Français qui ont trusté les premières places de l’Alfred Dunhill Championship, premier tournoi de la saison de l’European Tour.

Quel Week-end pour les tricolores en Afrique du Sud! Pour le premier tournoi de la saison, les Français ont impressionné les observateurs sur les greens du Leopard Creek, parcours mythique de l’Alfred Dunhill Championship.

Cependant le titre est revenu au Sud-Africain Charl Schwartzel, qui a dominé la compétition de la tête et des épaules, en rendant un total de 273 (-15). Cette victoire constitue son dixième succès sur l’European Tour, et son quatrième (rien que ça!) à l’Alfred Dunhill Championship après celles de 2004, 2013, et 2014. À l’issue de cette victoire, il devrait se classer aux alentours de la 35e place mondiale.

charl schwartzel alfred dunhill championship 2015
Charl Schwartzel remporte l’Alfred Dunhill Championship pour la troisième fois consécutive !

Ainsi c’est derrière un Schwartzel intouchable, que l’armada française a réussi à tirer son épingle du jeu. Tout d’abord les deux rookies issus du Challenge Tour ont été excellents pour leur première expérience sur les fairways de l’European Tour. En effet, bien lancé le samedi avec une superbe carte de 63, Sébastien Gros a finalement craqué dans la dernière ligne droite en rendant sa seule carte de la semaine au dessus du par, laissant le champs libre au maître des lieux sud-africain.Il accroche malgré tout une superbe quatrième place avec un total de 279 (-9). De même pour son compatriote Thomas Linard, pour qui l’arrivée sur la Race To Dubaï est un rêve éveillé. Il conclut cette compétition à une excellente 5e place avec un score de 280 (-8).

Pour les Français plus accoutumés des greens de la première division européenne, les résultats ont été tout aussi impressionnants. Pour preuve Grégory Bourdy finit seul deuxième après avoir enchaîné 4 birdies d’affilée. Malgré son double Bogey au 7 qui l’a empêché d’aller gêner le champion sud-africain il termine avec un total de 277 (-11).

Avec une dernière journée jouée dans le par, le Bordelais Benjamin Hébert (278,-10) monte sur le premier podium de sa carrière au plus haut échelon européen.
Quant à Romain Wattel qui avait très mal commencé, il a su se rattraper pour intégrer la dix-huitième place ce dimanche (283,-5), concluant la belle moisson française.

S’il n’y a pas eu de victoire française ce week-end sur les greens sud-africains, c’est un arc-en-ciel tricolore qui a trusté les premières places au classement de cet Alfred Dunhill Championship. De très bonne augure pour la suite de la saison 2016!

Retrouvez les leaderboard de l’Alfred Dunhill Championship sur europeantour.com