Matt Wallace s’impose au BMW International Open

54
BMW International Open

C’est une petite surprise qui a eu lieu le week-end dernier au BMW International Open ! L’Anglais Matt Wallace a triomphé hier au Golf Club Gut Lärchenhof, coiffant au poteau un terrible trio en -9, composé de Martin Kaymer, de Mikko Korhonen et de l’inévitable Thorbjørn Olesen, décidément dans tous les bons coups cette saison. En Allemagne, Wallace a su déjouer les pronostics pour s’offrir le troisième titre de sa carrière sur l’European Tour, le deuxième de sa saison.

Après les trois premiers tours, l’Anglais se classait ainsi 9ème, en compagnie – entre autres – de l’Argentin Andres Romero ou du Portugais José-Fillipe Lima (-3). A deux coups d’un sextuor où figurait notamment Martin Kaymer, Wallace n’abdiquait pas dimanche. Sûr de sa force (et de son jeu), le prometteur Anglais réalisait une dernière manche de haute volée, terminant par un sans-faute avec sept birdies (-10).

https://twitter.com/mattsjwallace/status/1010904038261624832

Revenu du diable vauvert, le Danois Thorbjørn Olesen nous offrait lui aussi un spectacle de haute volée. Parti en +2 après un troisième tour complètement raté (+5), il s’offrait une fin de tournoi incroyable avec une carte de 61. Avec 9 birdies et un eagle au trou numéro 3, le Danois réalisait un nouveau record sur le BMW Open. Pourtant, cette folle journée n’aura pas suffit pour Olesen, échouant à un coup du play-off, et du même coup d’un deuxième titre en un moins d’un mois.

A quatre jours du début du HNA Open de France, une chose est sûre : le génial Danois sera l’un des hommes à surveiller sur l’Albatros. Lui aussi de la partie, Sergio Garcia nous offrait une jolie prestation, terminant en -4, dans le Top 12. De bon augure pour le natif de Borriol, qui n’avait plus connu de Top 15 depuis début mars.

Côté bleu, on notera l’intéressante 26ème place de Sébastien Gros (-2), premier Français du tournoi. Juste derrière, Grégory Bourdy (-1) et Julien Quesne (par) se sont illustrés en Allemagne. Malgré une bonne entrée en matière, Joël Stalter s’écroulait hier, terminant sa journée en 75 (+3). Raphaël Jacquelin, Victor Perez et Adrien Saddier passant le cut, sans pour autant parvenir à lutter pour le titre. Petite déception pour Mike Lorenzo-Vera (+5) qui n’était pas du week-end, tout comme Grégory Havret, Julien Guerrier et Clément Sordet.

Pour consulter le leaderboard complet, rendez-vous sur : europeantour.com