Ping a dévoilé hier sa nouvelle gamme G425 composée de drivers, bois de parcours, hybrides, crossover et fers. Aujourd’hui, présentation des drivers.    Drivers La star de cette catégorie est appelé Max en raison de son Moment d’Inertie (le fameux MOI) qui atteint un niveau historique chez l’équipementier. Il est ainsi le driver le plus tolérant jamais conçu par Ping. Pour atteindre les nouveaux niveaux de performance du G425 Max (disponible en 9º, 10,5º et 12º), les ingénieurs de Ping ont combiné les technologies clés du G400 Max et du G410 Plus. L’augmentation du MOI de la tête de 460 cm3 provient principalement d’un poids ajustable en tungstène de 26 grammes, ce qui est rendu possible par les gains de poids attribués aux progrès de la technologie Dragonfly de la couronne du Driver. Le poids peut être positionné selon des réglages distinctifs sur une zone plus petite que sur le G410 Plus/LST pour aider à déplacer le centre de gravité plus bas et plus en arrière sans pour autant sacrifier les performances. Le poids ajustable peut être fixé sur l’un des trois réglages (Neutre, Draw ou Fade) pour améliorer la tolérance et la trajectoire. Le modèle LST (disponible en 9º et 10,5º) est conçu avec une tête en forme de poire et mesure 445 cm3 pour offrir des réductions de spin d’environ 200 tr / min par rapport au G410 LST et de 500 à 700 tr / min par rapport au G425 Max. La tête compacte du LST utilise un poids de 17 grammes avec trois réglages (Draw, Neutre, Fade). Pour les joueurs qui connaissent des problèmes de slice, Ping a conçu la version 460cc SFT (10.5º) avec un poids positionné en Draw pour aider à ramener les coups en ligne et sur le fairway. Il dispose d’un poids fixe en tungstène de 23 grammes qui déplace le CG plus près du talon pour favoriser une trajectoire de droite à gauche d’environ 25 mètres par rapport au modèle G425 Max. Un swingweight plus léger (D1) contribue également à influencer la correction du vol de balle. Les trois modèles sont par ailleurs équipés des technologies déjà éprouvées par l’équipementier. On  retrouve ainsi ces fameux « turbulateurs » qui améliorent l’aérodynamisme mais aussi l face forgée TS9+ qui augmente la flexibilité de la zone d’impact pour gagner en distance. Enfin, chaque modèle est doté d’un hosel léger offrant 8 positions pour ajuster le loft (+ ou – 1,5°) et le lie (jusqu’à 3° plus flat).

Prix 499 euros 

Infos eu.ping.com/fr-fr