Amundi Open de France – Jour 1

24
Amundi Open de France
Ryan Fox a pris les commandes de l'Amundi Open de France aux côtés de George Coetzee.

C’est parti pour l’édition 2019 de l’Amundi Open de France qui a débuté ce matin peu avant 8h30 au Golf National.

Après un début de semaine marqué par une météo qui hésitait entre les nuages, la pluie et de rares éclaircies, les joueurs ont pris le chemin du parcours dans des conditions plus aisées jeudi. Moins de vent et pas de pluies sévères à déplorer ce matin dans le ciel de Saint-Quentin-en-Yvelines. Et si l’air était malgré tout chargé en humidité, les éléments étaient encore en sommeil quand le premier trio du jour composé de l’Ecossais Marc Warren, du Norvégien Kristoffer Reitan et du Français Joël Stalter a pris le chemin du parcours à 8h25.

Plusieurs tricolores étaient en lice ce matin pour partir à l’assaut du monstre Albatros : Outre Joël Stalter donc, le public tricolore a pu suivre Grégory Bourdy (70, -1), Cyril Bouniol (72, +1), Julien Quesne (70, -1), Charles Larcelet (A) (71, Par), Adrien Saddier (73, +2), Romain Langasque (voir plus bas), Romain Wattel (72, +1) et Clément Sordet (72, +1).  Mais, sans surprise, c’est la partie de Martin Kaymer, du tenant du titre Alex Noren, et du tricolore Alex Levy qui a emporté les faveurs du public matinal.

Très attendue également lors de la seconde session de départs, la partie du numéro 1 Français Victor Perez, qui s’élançait à 13h20 aux côtés de deux anciens joueurs de Ryder Cup, le Belge Thomas Pieters et l’Anglais Andy Sullivan. Le vainqueur de l’Alfred Dunhill Links Championship 2019 boucle son premier tour en 67 (-4) après un retour d’excellente facture (4 birdies) et pointe ce soir à la 6ème place ex-aequo.

Parti ce matin à 9h55, George Coetzee a été le premier à faire parler la poudre. Le Sud-Africain a posté une carte de 65, soit -6 – avec 5 birdies sur l’aller. De quoi prendre seul les commandes de l’Amundi Open de France 2019 avant de se faire rejoindre par le Néo-Zélandais Ryan Fox. Des co-leaders qui devancent trois joueurs à un coup (-5) : l’Ecossais Richie Ramsey, l’Américain Kurt Kitayama et… le Français Benjamin Hébert qui a parfaitement assumé ses ambitions sur ce premier tour. Il est premier français à l’issue de ce round. Autre belle carte tricolore signée aujourd’hui, celle de Romain Langasque (68, -3).

L’homme du jour aurait pu être Jordan Smith, en feu sur l’aller. L’Anglais s’est en effet offert un départ en trombe avec 7 birdies sur ses 10 premiers trous. Mais un retour ponctué d’un triple bogey sur le trou n°13 et un ultime bogey sur le 17 l’ont rétrogradé à la 13ème place ex-aequo (-3).

Enfin, parmi les têtes d’affiche présentes sur l’Albatros, on retiendra les bonnes entrées en matière de Nicolas Colsaerts (67, -4) et de l’ancien vainqueur Martin Kaymer (68, -3).

Retrouvez le leaderboard complet de ce premier tour sur europeantour.com