Amundi Open de France – Jour 2 : Colsaerts et Coetzee co-leaders

23
Amundi Open de France
Le Belge Nicolas Colsaerts a pris les commandes de l'Open de France avec le Sud-Africain George Coetzee.

C’est à 8h25 précise qu’a été donné le coup d’envoi du deuxième tour de l’Amundi Open de France. Les conditions étaient meilleures que la veille même si le vent a parfois soufflé fort cet après-midi sur le Golf National.

C’est sous un ciel laissant apparaître quelques tâches bleues ça et là que les joueurs se sont élancés ce matin à l’attaque du second tour de l’Amundi Open de France 2019. De quoi laisser augurer une prometteuse journée même si cet horizon dégagé a logiquement laissé la place au vent venu s’engouffrer entre les buttes de l’Albatros. Les regards étaient donc tournés vers les rapports météos mais aussi vers les joueurs tricolores en bonne position, avec l’espoir que les deux « tiennent le coup ». Et les deux ont bien tenu le coup même si le vent s’est peu à peu renforcé à mi-journée.

Leaders naturels du clan tricolore au regard de leur classement, Benjamin Hébert (8h55) et Victor Pérez (9h05) ont parfaitement entamé cette semaine aussi excitante que stressante. Ils ont assuré sur ce deuxième round, les deux tricolores ralentissant seulement un peu le rythme par rapport à la veille en rendant deux cartes dans le par, ce qui leur permet malgré tout de rester en embuscade derrière le peloton de tête désormais emmené par George Coetzee et Nicolas Colsaerts, co-leaders à -9. Les deux Français accusent respectivement 4 et 5 coups de retard sur les leaders. L’Américain Kurt Kitayama a confirmé sa forme de la veille en postant une nouvelle carte sous le par pour pointer à 1 coup de la tête. L’Ecossais Richie Ramsey reste dans leur roue à -7.

Du côté des autres tricolores, journée mitigée pour Romain Langasque qui n’a pas réussi à accélérer la cadence aujourd’hui. Ce fut le même le contraire avec sa carte de 73 ce vendredi. Il est -1 total tout comme Jérôme Lando-Casanova qui a gagné 52 places sur ce deuxième tour. Julien Quesne, Romain Wattel, Grégory Bourdy, les amateurs Charles Larcelet et Jeong Weon Ko, Frédéric Lacroix, Adrien Saddier, Matthieu Pavon et Victor Dubuisson font partie des Français ayant passé le cut, au contraire d’Alexander Levy, Clément Sordet et Joël Stalter notamment.

ILS NE PASSENT PAS LE CUT

Français

  • Joël Stalter (+4) +3 aujourd’hui
  • Alexander Levy (+4) +6 aujourd’hui
  • Clément Sordet (+4) +3 aujourd’hui
  • Cyril Bouniol (+5) + 4 aujourd’hui
  • Raphaël Jacquelin (+8) +5 aujourd’hui
  • L’Amateur David Ravetto (+12) +7 aujourd’hui

Favoris

  • Joost Luiten (+3) +5 aujourd’hui
  • Erik Van Rooyen (+4) + 3 aujourd’hui
  • Paul Dunne (+6) par aujourd’hui
  • Ross Fisher (+8) +3 aujourd’hui

Retrouvez le leaderboard complet de ce deuxième tour sur europeantour.com