Viktor Hovland signe chez Ping

24
Viktor Hovland

C’est ce qui s’appelle réaliser un coup de maître en termes de marketing ! Surfant sur l’engouement notamment suscité par sa participation réussie à l’U.S. Open 2019 – il termine 12ème – Ping s’est offert les services du prodige Viktor Hovland. Le Norvégien, ancien numéro 1 mondial amateur, et passé pro à l’issue du tournoi, s’est engagé avec l’équipementier américain pour une durée indéterminée. Signer le jeune prodige est aussi un symbole pour Ping, le fondateur Karsten Solheim étant né en Norvège.

« L’origine de Viktor rend ce lien encore plus spécial. Le pays tout entier l’a soutenu depuis ses débuts en tant que joueur junior et il a continué à impressionner et à franchir chacun des niveaux pour arriver jusqu’ici », s’est réjouit John K. Solheim, petit-fils du fondateur. «  Il est poli, humble et toujours souriant. Son talent est incroyable et il a déjà une belle carrière derrière lui. Sa performance à Pebble Beach lors de l’U.S. Open fut spectaculaire pour achever sa carrière de joueur amateur. Nous sommes très excités à l’idée d’observer ses débuts professionnels. Je sais que mon grand-père serait honoré de compter un joueur comme Viktor parmi les ambassadeurs de Ping », a-t-il conclu.

Un enthousiasme partagé par le joueur lui-même : « Rejoindre l’équipe Ping est vraiment excitant pour moi, car j’ai toujours eu un énorme respect pour la société et ce qu’elle représente », a déclaré Hovland. « La technologie derrière l’équipement et le service qu’ils fournissent me permettent de me concentrer sur le jeu et de ne pas me soucier de mon équipement. La connexion norvégienne est aussi vraiment cool. Karsten Solheim et sa famille ont tant fait pour le golf. Leur soutien à l’équipe de l’Oklahoma State et leur rôle dans le développement de Karsten Creek ne sont que quelques exemples des merveilles qu’ils accomplissent pour le golf. Je suis honoré de faire partie de leur famille et je suis impatient de travailler avec eux au début de ma carrière professionnelle. »

Le contrat prévoit que Viktor Hovland joue un minimum de 11 clubs Ping, incluant le driver et le putter. Le tout bien entendu glissé dans un sac Ping Tour Staff.

Informations complémentaires sur ping.com