Astrid Vayson de Pradenne

A l’issue d’un tournoi accroché, la Française Astrid Vayson de Pradenne s’est offert le Jabra Ladies Open samedi dernier. Sur le parcours d’Evian, l’Avignonnaise a su déployer idéalement son jeu pour soulever le fameux plateau d’argent remis chaque année à la grande gagnante.

Après une première journée débutée sous les meilleurs auspices (-1), la Française réalisait un joli deuxième jour (-2). Une fois le cut passé, elle faisait partie des mieux classées à l’aube d’une dernière journée décisive. Avec un superbe -4 samedi (dont 5 birdies et 1 eagle), elle revenait – au trou 17 – à hauteur de son adversaire du jour : l’Allemande Karolin Lampert.

Les deux jeunes femmes se retrouvaient alors toutes deux en play-off, déjà assurées de disputer l’Evian Championship et le Ricoh Women’s British Open. Grâce à un nouveau birdie dès le trou numéro 1, Astrid Vayson de Pradenne prenait définitivement le meilleur sur sa rivale allemande.

A 32 ans, elle prendra part aux deux prochains Majeurs de la saison; une vraie victoire pour celle qui expliquait il y a peu « travailler temporairement comme kiné pour financer (s)es saisons golfiques. » Arrivée tardivement sur les parcours (à l’âge de 15 ans), Astrid Vayson de Pradenne a pu savourer sa victoire, amplement méritée : « Je suis arrivée en tant qu’outsider car je n’ai que très peu de gains en carrière. […] M’imposer en play-off, avec un birdie au 18, pendant que 100 ou 200 personnes me regardaient et criaient de joie, ça restera des souvenirs à jamais gravés en moi. »

Pleine d’abnégation, la Française a donc triomphé le week-end dernier sur le parcours de l’Evian Championship. Cerise sur le gâteau : la golfeuse tricolore a pris la tête de l’Ordre du Mérite sur le LETAS, devant l’Espagnole Noemi Jimenez et… l’Allemande Karolin Lampert. Après Valentine Derrey en 2016 et Isabelle Boineau l’an dernier, le Jabra Ladies Open s’impose progressivement comme l’un des tournois fétiches pour les joueuses tricolores.