Ryder Cup : Les plus beaux palmarès de la compétition

454
Palmarès

Vendredi oblige, voici votre traditionnel rendez-vous de fin de semaine : le cahier spécial Ryder Cup. Alors qu’approche à grands pas l’évènement le plus attendu de la planète golf, fairways vous présente cette semaine les plus beaux palmarès de l’histoire de la Ryder Cup. 

Ce classement ne prend en compte que l’histoire « moderne » de la compétition, et le passage d’une équipe britannique (puis irlando-britannique) à une équipe européenne, dès 1979.

Lee Westwood, le numéro 1

Il est sans conteste l’épouvantail de la compétition. Apparu à dix reprises dans l’histoire de la compétition, l’Anglais – qui a fêté ses 45 ans en avril dernier – est sorti vainqueur 7 fois. Lui qui n’a jamais remporté de Majeur de sa carrière détient pourtant le record de victoires en Ryder Cup, force de ténacité et modèle de longévité. Depuis sa première Ryder en 1997 (comme un certain Tiger Woods), il n’a plus quitté l’équipe européenne. Il est ainsi le seul à avoir connu la période la plus faste de l’histoire de la Team Europe. Rien d’étonnant donc à le voir figurer parmi les vice-capitaines choisis par Thomas Bjorn cette année…

Le club des 5

Bernhard Langer,  Colin Montgomerie, Sergio Garcia. Ces noms sonnent familier pour vous, férus de petite balle blanche. Trois des plus grands joueurs que l’équipe européenne ait connu, et connaisse encore. Tous trois vainqueurs à 5 reprises de la compétition, ils forment un trio infernal. Encore mieux, Bernhard Langer compte une Ryder de plus à son palmarès grâce au nul de l’Europe en 1989, permettant au Vieux Continent de conserver le trophée deux ans de plus. Egalement capitaine, il permis – comme Montgomerie – à l’Europe de soulever à nouveau le trophée légué par Samuel Ryder. Et si l’Allemand Bernhard Langer et l’Ecossais Colin Montgomerie ne font plus partie de la brillante équipe européenne, Sergio Garcia pourrait lui faire à nouveau le bonheur des supporters de l’équipe du Vieux Continent cette année. Une sélection restant tout à fait envisageable pour l’Espagnol… *

Les 4 fantastiques

Dans la catégorie des quadruples vainqueurs de la Ryder Cup, la liste est longue ! Et que de grands noms… Nick Faldo, Darren Clarke, Ian Poulter, tous ont remporté à quatre reprises le fameux sésame. Avec eux, Ian Woosnam, Tom Kite et deux autres vice-capitaines de Thomas Bjorn : Padraig Harrington et Luke Donald. Des noms ronflants, des palmarès impressionnants, bref de véritables stars des parcours. A eux 7, ils comptabilisent pas moins de 31 trophées remportés, nuls et capitanats inclus. Impressionnant dites-vous ?

https://twitter.com/RyderCupEurope/status/972592945630273536

Les (nombreux) triples vainqueurs

Un rang en-dessous, d’autres très grands noms figurent au palmarès de la Ryder, à commencer par « Seve » Ballesteros et ses trois titres en tant que joueur. A cela s’ajoute un nul et une victoire en capitaine. Le ton est donné. Même chose pour son partenaire et ami de toujours José Maria Olazabal. Avec eux Phil Mickelson, Paul McGinley, Rory McIlroy et Martin Kaymer.

Sans oublier le capitaine ! Thomas Bjorn a remporté 3 fois la compétition, en trois apparitions. Un sans-faute donc, pour celui qui espère mener la Team Europe à la victoire au Golf National, en septembre prochain. Le rendez-vous est pris.

Pour consulter les 5 numéros précédents, rendez-vous dans la rubrique « Ryder Cup».

* Lui aussi vainqueur à cinq reprises (+1 nul) de la Ryder, Jack Nicklaus aurait pu figurer dans ce palmarès. Pourtant, il n’en compte plus qu’une (+1 en tant que capitaine) après le passage à une équipe européenne.